Commémoration du Génie aux Eparges

Publié le par Dominique

COMMEMORATION DU GENIE AUX EPARGES (MEUSE)

29 septembre 2013

La commémoration annuelle du Génie, à laquelle j'ai participé comme tous les ans, s’est déroulée le 29 septembre 2013 aux Eparges dans le département de la Meuse. Après une messe solennelle à Fresnes-en-Woëvre, dans une église remplie, où une trentaine de drapeaux étaient présents, la commémoration s’est portée devant le monument « A la gloire du Génie » situé sur les lieux même des terribles combats de 1915 qui se sont déroulés sur les Hauts de Meuse. On fêtait cette année les 50 ans de l’érection du monument. Après les discours d’usage et le dépôt de nombreuses gerbes, un vin d’honneur offert par la municipalité des Eparges clôturait la matinée. Le repas fut servi sur la Base du 3e Régiment d’Hélicoptères de Combat à Etain. De nombreux récipiendaires de la médaille d’honneur du Génie furent honorés à cette occasion.

De nombreuses délégations départementales du Génie et plusieurs amicales de régiments du Génie, venues de toute la France, étaient présentes. La Fédération Nationale du Génie était représentée par le Général Rigoux. Un détachement d’officiers de l’Ecole du Génie d’Angers, armés de leurs sabres, avec leur garde ainsi que l’Harmonie de l’Ecole animaient la cérémonie sous la présidence du Général Alabergère, directeur des Ecoles du Génie. De très nombreux officiers supérieurs d’active ou en retraite et de nombreux sapeurs mineurs avaient répondu présents.

Durant le repas les souvenirs s’échangeaient dans une ambiance très conviviale. Après le repas, une conférence intitulée « La bataille des Eparges 1914-1918, combattants français et allemands face à face sur les Hauts de Meuse » rendait compte des combats et de la guerre des mines qui se sont déroulés début 1915. Un exposé très enrichissant.

Félicitations aux organisateurs de cette journée mémorable et ensoleillée qui honore chaque année le courage des sapeurs mineurs, des aérostiers, des électro mécaniciens, des télégraphistes et des pontonniers, tous du Génie, qui furent de tous les combats de 14-18. Le 9e Régiment du Génie fut un des plus actifs dans le secteur des Eparges puisqu’il fut présent en permanence de septembre 1914 à octobre 1918. Les sapeurs du Régiment, outre leur travail spécifique, montaient aussi aux assauts et le 9e RG eut de nombreux morts et disparus dans le secteur.

Dominique Lacorde. Ancien sapeur mineur du 9e Régiment du Génie. Administrateur de l'Amicale du 9e Régiment du Génie.

Le monument "à la Gloire du Génie" dans la forêt ds Eparges

Le monument "à la Gloire du Génie" dans la forêt ds Eparges

Commenter cet article